Voyage à vélo 2007 France
07/09/07 : Préparation de mon voyage 2007 à vélo

Et bien oui, encore une fois je repars à vélo pendant mes congés. Comme déjà prévu l'an dernier, ce sera un voyage en "solo".

Ou aller?

Et bien, dès la fin du précédent voyage j'avais une petite idée : il y a un canal qui va de Nantes à Brest, qui a l'air sympa à parcourir à vélo. J'ai trouvé plusieurs sites internet qui en parlent, c'est tentant. Mais ce n'est aussi que 350-400 km de voyage et je veux en faire plus que les autres années, plus par jour, et peut-être plus longtemps si les "contraintes familiales" me le permettent. J'ai continué mes recherches et je suis tombé sur ceci : la "route européenne 6", ou l'Eurovéloroute des fleuves. Pour faire court, on dira que cette route vélo ira de Nantes (F) à Budapest (H)! Voici le site qui décrit très bien ce projet, et qui vient de se faire "revamper". C'est à partir de ce site que j'ai commencé à construire la suite de mon voyage! Merci à Michel pour toutes ces informations! J'ai aussi trouvé un carnet de route tout juste sorti de presse, par les éditions Chamina, et j'ai aussi visité le site de la Loire à vélo, et il y a encore le site de toutes les voies vertes françaises (mais je suis un peu déçu des infos que j'y ai trouvé). Pour la partie de Nantes à Brest, je ne peut que vous recommander le livre de Mr Clouteau, il a l'air vraiment pratique (je vous dirait quoi sur le terrain dans quelques jours -:)

Et donc voilà le projet : de Mulhouse a Brest, en passant par le canal Rhin Rhone, le canal du centre, la Loire et le canal de Nantes à Brest. J'ai aussi fait appels aux spécialistes des TC français pour leur demander ou trouver des trams et des bus intéressants à photographier, et je vais rouler souvent le long de lignes de la SNCF : photos en vue!

La logistique maintenant

En premier : cyclocamping veut dire matériel. Donc révision complète de ce que j'ai déjà au vu de l'expérience de l'an dernier, et aussi comme je pars tout seul, les copains n'amènent pas leurs trucs! Donc : acheter une bonne tente j'ai choisi une Vaude, de quoi cuisinier (camping gaz portable etc). J'ai aussi acheté un nouveau matelas autogonflant : j'en ai trouvé un beaucoup plus compact, c'est toujours cela de pris sur le volume. Le sac de couchage aussi, j'emprunte celui de ma fille qui prend moitié moins de place que le mien...

En deuxième, le support technique au voyage, j'entends par là le stockage des photos. Au départ je ne pensait pas emporter mon ordinateur portable, car il est quand même pas petit et pas léger. De plus j'ai depuis peu un baladeur multimédia qui a de l'espace disque pour stocker les photos de l'appareil; auquel il peut se connecter d'ailleurs. Seulement voilà, je n'ai pas plus que l'an dernier envie de vous raconter mon voyage une fois de retour à la maison, ca prendrai toute ma dernière semaine de congé! Et à force de retourner le problème dans tous les sens, j'ai décidé de prendre et le baladeur et l'ordinateur. Tant pis pour le poids et le volume! Cela me permettra de me connecter au web aussi pendant le voyage et peut-être bien de vous mettre déjà des photos en ligne.. Affaire à suivre donc

En troisième : l'appareil photo. Au départ, ne prenant pas l'ordi, je ne pensais pas avoir besoin de prise électrique en camping à moins d'avoir vraiment de la mauvaise météo. Cela m'enlevait le souci de trouver cette prise europénne spéciale. Ceci dit, mon panneau solaire E-go ne donne pas le bon format de prise et le voltage nécessaire pour charger les batterie d'un Canon EOS 350D! Il faut du 12V et une prise allume cigare. J'ai donc acheté un 2eme panneau solaire portable qui a ce qu'il faut pour l'appareil photo. Bon maintenant évidement, j'aurai aussi le courant car avec l'ordi pas de salut pour l'utiliser, il me faut une prise, 3 heures d'autonomie ce n'est pas assez pour 20 jours de balade.... Et par un coup de chance j'ai recu en pret la fameuse prise europénne! Donc, tout baigne!

En quatrième : trouver ou loger. J'ai commencé a surfer les sites de campings assez rapidement. Au final un copain m'a conseillé l'association française de camping qui édite un annuaire annuel des campings. C'est assez complet, mais le bouquin fait 500 grammes! Avec lui, j'ai tout ce qu'il me faut. J'ai pu trouver les derniers campings et vérifier les autres!

En cinquième : les cartes...Bon c'est clair que mon gps me dira en permanence ou je suis, et sans doute m'aidera a m'y retrouver sur les cartes. Car oui, j'ai les schémas du site VR6, mais je pars aussi avec de bonnes "vieilles" (toutes neuves) cartes routières. Rien à faire je n'arrive pas à visualiser le GPS comme je le fait pour les cartes papier! Et bon, vu le périple, ca fait une épaisseur de 15cms! Ouille, faut réduire cela!! Allé hop, les ciseaux, et on réduit tout cela à une bande de 20kms environ de large autour de mon trajet! Du coup, le tas ne fait plus que 5cms...

Pour le reste, voici l'idée du fonctionnement quotidien. Je me connais, je serai réveillé par la lumière du jour qui se lève. Donc je me dis que je serai en route tous les jours vers 8h-8h30 sans souci. Vers les 12h l'arret de midi pour diner de mes sandwiches, qui auront été achetés au mieux le soir avant au pire le matin avant de partir (mais je préfère faire les courses le soir une fois la tente montée). En fonction de la température, la longueur de l'arrêt pourra varier car si il fait 30° faudra faire gaffe! Et aussi en fonction des arrêts photos, qui ne tomberont pas toujours a ce moment là. Bien entendu arrêt boissons/grignote réguliers. Pour l'eau, je roule avec deux bouteilles de 1l dans les portes gourdes, et j'ai une réserve de 2 fois 1.5 litres dans les fontes. A remplir chaque fois que j'en ait l'occasion, j'espère que je pourrai trouver facilement en cours de route de quoi le faire!

La nourriture du diner et du déjeuner : toujours rouler avec de quoi pour 2 jours, et faire gaffe au 14 juillet tout sera fermé!

Pour les vetements, restons simple : 3 shorts courts pour rouler, un pour pouvoir sortir le soir en ville. Mes tee shirts favoris : 2 "anti-transpiration" d'une grande marque connue, et 2 sans manches. D'ailleurs je compte rouler avec juste le short, ca facilite la lessive! Bon vu que la météo est pas encore top, je prends que quoi avoir chaud : un jogging complet et 2 tee shirt avec des longues manches, bien utiles pour démarrer le matin quand il fait plus frais ou que je sort de ma couette! Dans le genre "ne pas prendre trop de place" c'est un peu plus que ce que je pensait prendre il y a 3 mois, mais vu les tests que j'ai fait, cela vaut mieux. Heureusement que j'ai des essuies qui ne prennent pas de place.

L'entrainement

Ben oui, j'ai beau rouler tous les jours, 100kms c'est quelque chose. J'ai donc pu profiter de la bonne météo d'avril/mai pour rouler quelques 350 km en un long week-end, et fait des sorties diverses, parfois avec la charge "comme si". Le final a été ce WE des 7/8 juillet ou j'ai tout pris avec moi pour aller faire 110km vent de face puis 65km le dimanche.. Avec de bons points a tous les niveaux! Et justes quelques petites choses a rectifier, dont quelques précautions pour les vetements car j'ai eu froid cette nuit du 7 au 8! D'ou un ou 2 Tee shirts en plus!!!

 

Et voilà à quoi ressemble le vélo

 

La fonte avec les vetements et l'ordinateur

 

Sac de guidon : appareil photo et nourriture du jour, E-Go pour charger le GPS en roulant

 

Devant, sacoche nourriture, petit matériel de cuisine, les cartes, les "brols" pour connecter les appareils au soleil, tous les petits trucs qui sont utiles, la pharmacie 

 

A droite la grande fonte contient le matos de camping. Cela me permet d'avoir facilement une fonte de vide le soir une fois la tente montée, pour aller en ville faire les courses

 

Sur le porte bagage, le tapis de sol, le plastic de protection de dessous la tente et un autre grand plastique solide qui va servir à tout : m'emballer si la pluie dure et que je roule pas, protéger le vélo la nuit, le matériel le matin si remballage sous la pluie etc...

Bien sur la pharmacie comprend un antimoustique puissant - ces sales bêtes adorent mon sang! Aussi des antidouleurs divers pour les muscles et les articulation vu le lumbago que je suis offert en mai! Plus de quoi rectifier un bobo ou l'autre. La pharmacie du vélo comprend des chambres à air, des rustines, et j'ai essyé de ne prendre que le minimum de cleffs avec moi, j'ai toujours tendance a vouloir prendre tout mon atelier! La bombe de téflon est du voyage, et une paire de blocs de frein : vu la charge du vélo, je risque de bien en manger!

Ce mardi matin, je suis passé voir à la gare comment les choses se présentent : ou est la voiture vélo? Et aussi comment vais-je arriver sur le quai! J'ai l'habitude de faire rouler le vélo dans la goulotte d'évacuation de l'eau, mais ici avec les 2 fontes bien remplies contre le mur je me demande quand même si cela va passer. Sinon ce sera l'escalator! J'aime moins, encore une fois à cause du poids du vélo, mais bon, faudra sans doute bien! Et comme j'ai un pote qui sera là (oui, celui qui adore faire les horaires de Titine voir ici) on pourra pousser à 2, même si l'idée est bien de voir tout seul ce qui se passe pendant ces 20 jours!

Je vous laisse ici car il y a encore pas mal de trucs à faire, et l'heure du départ approche!

Retour haut de page

Les autres reportages apparentés

08/01/07 Les conclusions de ce voyage
13/07/07 En route pour Dôle
14/07/07 Le jour des pétards
15/07/07 La journée qui devait etre coule!
16/07/07 Bon il n'y a que les sots qui ne changent pas d'avis..
17/07/07 De Décize à Cosne
18/07/07 La journée des piqures d'insectes... et de quelques autres trucs...
19/07/07 Une journée de repos à Orléans...
20/07/07 Le jour du dieu Eole
21/07/07 Un jour un peu plus ferroviaire que les autres?
22/07/07 Angers me voici
23/07/07 A belgian day
25/07/07 Futures vacances à vélo?
26/07/07 Et si je repartais dans l'autre sens???
07/12/07 Première étape : Mulhouse