Dynamobile
30/07/10 : Notre balade dans Berlin

Nous voilà donc partis pour notre visite de Berlin. Nous avons laissé nos vélos se reposer pour prendre le métro et le voir de près. En 30 minutes nous sommes à 2 rues de Check Point Charlie, et nous continuons à pied

 

La facteuse a vélo, bien chargée, mais aidée par un moteur électrique. Son collègue croisé quelques minutes plus tard le fait sans motorisation....

 

J'ai aussi été étonné des mendiants de tous les genres aux carrefours

 

Ce building porte le nom de Willy Brandt

 

un des chanceliers allemands d'avant la réunification

 

Grand batiment!

 

Le drapeau à l'ours, c'est Berlin et son symbole. Nous croiserons d'ailleurs des ours un peu partout dans la ville

 

Un batiment entièrement "fresqué"

 

Très space et très violent

   

le peintre a lu Blake et Mortimer : on dirait des espadons

   
   

Il y a aussi plein de sculptures partout

 

Voilà un des ours!

 

Berlin semble aussi avoir pas mal de solutions...

 

..de locations de vélos!

   

Voici les vélos de ce loueur ci

 
 

Le musée Check point Charlie occupe toute la rue avant le poste

 

MacDo s'est mis en face!

 

Le voilà donc ce fameux point de passage

 
   

argh!! Ca me rappelle tous ces films d'espions

 

C'est devenu une attraction à touristes bien sur 

 

Plus de soucis pour passer le mur!

   

Des panneaux explicatifs ornent la rue.

 

Là, c'est la pose de la piste du mur.

 

Pour ne pas oublier, on a posé une ligne de pavés

 

à travers la ville,..

 

.. là ou passait le mur

 

Nous décidons de le suivre

 

Parfois la piste repart du milieu du trottoir vers le milieu de la rue, bifurque, ..

 

Et voilà un reste de mur mis à terre

 

On comprend mieux en voyant ces L de béton préfabriqués comment on a pu eriger le mur sur des ...

 

... kilomètres en quelques semaines seulement

 
 

On continue de suivre la trace

 

Nom de rue révélateur!

 

Ils ont vraiment fait la trace

 

Nous passons a coté de coins entièrement refaits, et d'autres pas. Il est vrai que le mur devait etre a côté de zones interdites à tous. Donc les rues ont été(re)construites dans ces zones et de nombruex nouveaux batiments sont apparu là. Encore aujourd'hui ca bati à tous les coins de rue

   

Une ligne de métro est en cours de construction, et on lui mets des entrées "art nouveau like", c'est sympa

 

le Wallstreet local dixit Baptistine

 

Les vélos de locations...

 

..des chemins de fer

 

La facteuse vide les boites aux lettres. Nous venons juste de poster notre carte postale!

 

Les grandes allées sont blindées de bagnoles

 

et ca trace

 

Je dois dire que le respect de l'autre usager, c'est pas mieux qu'a Bruxelles. Par contre avec le code, c'est pas la même chose. Vous etes sur votre vélo à la mauvaise place, on vous le fait savoir!!

 

Une courrier express en action

 

Elle passe à toute vitesse, j'en verrai d'autres aujourd'hui

 

UnterLinden et ses monuments. Je ne les connait pas tous,...

 

..mais voilà l'ancienne académie de musique

     

Un musée dans un batiment de 1300 quelque chose

   

Ici, on dirait qu'on a fini de fouiller le terrain

 

tandis que là ca continue

 

On ajeté un oeil, pour faire des photos pour notre Choupy qui veut devenir egyptologue -:)

 

J'ai l'impression de voir des vestiges récents mais de plusieurs époques

 

un vrai fouilleur!

 

Le musée de plus près

 

La-bas aussi!! Pfu, c'est blindée de "vestiges"

 

Mais aussi de bagnoles et de touristes

 

Tiens un truc bien allemand. La grosse couche d'asphalte là, bien épaisse qui fait une belle bosse quand on est à vélo, ca a l'air d'etre la méthode de protection des trottoirs quand il faut faire une entrée de chantier. J'ai vu cela à plusieurs endroits

 

C'est pas bete, mais même avec des pneux comme cela ca tappe dur quand on veut passer!

 

Encore du rentabike!

 

Et il y a aussi plein de vélos taxis

 

du plus moderne

 

au plus publicitaire

 

Nouvel emballage sur une gare d'époque : Alexanderplatz Banhof

 

Il y a longtemps qu'on en cherchait un!

 

Nous finissons dans le métro après avoir fait nos achats de vacanciers. Pas trouvé de wifi, zut. la Ubahn de l'Alexanderplatz est impressionante par le nombre de niveaux concentrés et le nombre de lignes, 7 ou 8 si je me souviens bien

 

Et nous voilà de retour au hall de sport

 
 

Quelques vues de cet endroits bien calme

 

Merci Monsieur Einstein!

   

Il n'y a pas que nous pour avoir laissé les vélos!

 

C'est là que nous avons dormis. Dynamobile s'est bien étallé partout dans l'école

 

Et les campeurs n'ont pas été en reste

 

mais perso, ca ne me tentait pas

Voilà donc, pas de chiffres a ce moment de la journée. Mais quelques heures plus tard, pendant la Masse Critique, mon compteur passera les 1000km de voyage! Pas mal, quand bien même j'aurai pu en faire 300 ou 400 de plus sur le même nombre de jours...

Retour haut de page

Les autres reportages apparentés

17/07/10 C'est parti, Berlin j'arrive
18/07/10 Entrée en Allemagne
19/07/10 La vraie grimpette c'est aujourd'hui
20/07/10 Arrivé à Paderborn!
21/07/10 Premier « jour » de dynamobile
22/07/10 Début du dénivellé pour Dynamobile
23/07/10 La suite de la montée
24/07/10 Le 2eme jour durdur
25/07/10 Arrivée à Schönebeck
26/07/10 Belzig ou le jour ou j’ai dit zut au sable fin dans le bois
27/07/10 La ville adossée à Berlin, Potsdam
28/07/10 Entrée dans Berlin
29/07/10 Jeudi, visite de groupe
30/07/10 Une autre Masse critique!
31/07/10 le retour en car